Cette carte photo montre un cavalier reconnaissable aux brandebourgs qui ornent sa veste et aux houseaux fixés sur ses jambes. Sa monture est... une bicyclette pliante Gérard.

dragon_cycliste


Supposant que cet homme était un chasseur à cheval, j'ai sollicité l'avis des spécialistes du forum pages 1418.

Celui-ci est sans appel : c'est un dragon reconnaissable à son col blanc.

Nous sommes donc en prèsence d'un dragon du 1er régiment de dragons (chiffre visible sur les pattes de col et le bonnet de police) chevauchant une bicyclette pliante Gérard. Si des unités de dragons cyclistes furent bien mises sur pied en 1914, cette photo ne semble pas représenter l'un de ces dragons cyclistes, bien que ces unités furent équipées de bicyclettes réquisitionnées.

La machine est d'un modèle antérieur à 1912 : le frein arrière est situé plus avant sur l'arc arrière, la poignée du frein avant est raccordée au gudon par un collier, la tête de fourche avant est différente du modèle 1912, le plateau de pédalier également et le pontet servant à accrocher l'une des bretelles est à l'arrière.

Un élément surprenant qui a attiré mon oeil : le numéro de la colonne de direction qui est probablement peint en blanc et comporte quatre chiffres.

Ceux-ci sont-ils lisibles ?

A la loupe de bons yeux en lisent trois d'entre eux : 29x5
Au scanner, le 3e peut se deviner : il semblerait qu'il s'agisse du chiffre 3, donnant ainsi probablement le n° 2935.

Qu'est devenue cette pliante 2935 ? Serait-il possible de la dater ?

En supposant que le propriétaire d'alors (le dragon représenté) ou l'armée, n'ait pas procédé à des remplacements, le plateau permettrait d'indiquer que ce modèle se situerait entre 1906 et 1912.

Cette carte photo, malgré la présence d'un morceau de timbre n'est malheureusement pas datée. La trace du cachet postal sur le morceau de timbre ne permet pas non plus de déceler une date.

Celui-ci semble avoir été collé plus tard. Le texte pourrait aussi avoir été écrit a posteriori.