Le 3 juin 1908, il y a 110 ans aujourd'hui, le Commandant Henri Gérard décédait dans sa 49e année à Montmorency (95).

Coïncidence : après un échange via le blog du 147e RI, je reçois une copie de l'album du régiment de l'année 1905 où apparaît le Commandant Henri Gérard dans le groupe des officiers supérieurs

Il porte l'ensemble des décorations reçues :

  • en haut de gauche à droite, chevalier de la Légion d'honneur, Médaille commémorative du Tonkin, officier des palmes académique ;
  • au dessous de gauche à droite, chevalier du Dragon de l'Annam, chevalier de l'ordre de Léopold III.

Pionnier du cyclisme militaire, il était l'auteur :

  • d'une étude intitulée " le problème de l'infanterie montée résolu par l'emploi de la bicyclette " publiée en 1894,
  • " Infanterie cycliste en campagne - étude sur la carte d'après l'ouvrage Cavalerie en campagne de M. le Colonel Cherfils ", préfacée par ce dernier, publié en 1898
  • " Conséquences tactiques de la création de l'infanterie cycliste - étude sur la carte d'après l'étude sur le terrain des "Conséquences tactiques des progrès de l'armement " de M. le général Langlois publié en 1903

Co-inventeur de la bicyclette pliante Gérard avec Charles Morel (brevets déposés à leurs deux noms), il avait également déposé seul des brevets pour une amélioration du système de pliage de la machine, une chambre à air indégonflable, une balle à ailettes pour la chasse, un télémètre.

On lui doit également la création des unités cyclistes, précurseurs des groupes cyclistes qui s'illustrèrent pendant la Grande guerre.

Il est inhumé dans le caveau familial à Braine (02).

Empruntons au capitaine ALEGRE du 3e bataillon du 120e régiment d'infanterie, la conclusion de son discours prononcé lors de l'inhumation :

" Mon Commandant, je vous salue respectueusement et je vous dis : Adieu. "